top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurL'équipe Pilates & Yoga | Genève

Le secret du bien-être révélé par la posture du poisson en yoga


Yoga - posture du poisson

La posture du poisson, connue sous le nom de Matsyasana, est une pratique courante en Hatha Yoga. Elle est souvent exécutée en fin de séance comme contre-posture après des positions de flexion avant ou d'inversion. Le poisson offre une grande ouverture thoracique et apporte de nombreux bénéfices. Pour en ressentir les bienfaits, il est essentiel de trouver confort et stabilité dans la posture, ce qui peut nécessiter quelques ajustements, notamment au niveau des cervicales. Découvrons ensemble comment réaliser la posture du poisson étape par étape.



Décryptez Matsyasana : l'exercice yoga qui change tout !


L'histoire du seigneur des poissons

En sanskrit, Matsyasana fait référence au poisson Mastya. Dans la mythologie hindoue, Mastya est le premier avatar du dieu Vishnu, le protecteur de l'ordre cosmique. Manu, le premier homme, trouve un petit poisson dans une rivière qui le prévient d'un déluge imminent. Grâce aux conseils du poisson, Manu construit un bateau et sauve ainsi l'humanité.



Le guide ultime pour maîtriser la posture du poisson : boostez votre bien-être maintenant !


1-L'installation

Allongé sur le dos, comme pour Savasana, les pieds pointés et les jambes serrées, place les bras tendus sous le bas du dos. Les coudes doivent être rapprochés, les paumes des mains face au sol.


2️-La mise en place

Redresse-toi sur les avant-bras tout en regardant tes orteils pointés. Il est crucial de se sentir stable sur les avant-bras avant de continuer.


3-L'entrée dans la posture

Inspire profondément en poussant la poitrine vers le ciel, en serrant les omoplates et en étirant le menton vers l'arrière. Recule les talons jusqu'à ce que le sommet de la tête touche le sol, la majorité du poids restant sur les avant-bras.


4️-La sortie de la posture

Presse sur les avant-bras pour soulever légèrement la tête et amène le menton à la poitrine avant de reposer la tête au sol. Libère ensuite les bras, détends les jambes et prends la posture de savasana.



Instaurez la sérénité en vous avec ces 5 clés pour la posture du poisson


1-Le poids repose sur les avant-bras, pas sur la tête.

2-Les jambes sont serrées et les pieds pointés.

3-Les omoplates sont rétractées.

4-Le sternum presse vers le ciel.

5-Le menton est tiré vers l'arrière pour libérer la gorge.



Explorez les adaptations des poissons : des secrets naturels qui changent tout !


Variation jambes croisées (ou en lotus).

Croise les jambes en tailleur ou en lotus, saisis les chevilles et soulève le bassin. Le sommet de la tête reste léger sur le sol.


Variations dans le haut du corps.

Utilise une brique de yoga pour faciliter l'ouverture thoracique si nécessaire. Les avant-bras peuvent également être positionnés de chaque côté du corps pour une version moins intense.


Variations plus avancées.

Depuis la position classique, lève les jambes tendues de quelques centimètres du sol. Des adaptations plus intenses incluent les mains sur la poitrine ou les bras étendus derrière la tête.



Attention! cette erreur en posture du poisson sabote votre pratique


Éviter de mettre tout le poids sur la tête et les cervicales. Il est important de répartir le poids correctement sur les avant-bras et de suivre les étapes méthodiquement.



Incorporez Matsyasana à votre routine et profitez de ces bienfaits.


Physiquement, la posture :

- Soulage les raideurs dans la nuque.

- Assouplit la colonne vertébrale.

- Favorise la respiration thoracique et claviculaire.

- Ouvre la poitrine et les épaules.

- Irrigue le système nerveux.

- Masse les viscères.

- Soulage les douleurs menstruelles.

- Stimule les ovaires et la glande thyroïde.


Mentalement, elle apporte énergie, concentration, calme l'esprit et apaise le stress.



La vérité sur la position du poisson : risques et précautions à prendre !


Éviter cette posture en cas de :

- Hypertension artérielle.

- Blessures au dos.

- Fragilité au niveau du dos ou de la nuque.

- Céphalées.


Si des nausées ou des vertiges apparaissent, sortir immédiatement de la posture.


Maintenant que tous les secrets de la posture du poisson sont dévoilés, il est temps de vous lancer dans l'entraînement avec notre équipe, ou de découvrir un cours de yoga à Perpignan chez Yoga Mandapa.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page